La ressourcerie Resistes

La ressourcerie Resistes

L’association Resistes Ressourcerie  se développe sur le territoire de la Métropole Rouen Normandie depuis 2014, et travaille activement à la promotion du réemploi et de la réutilisation d’objets du quotidien. 

Rien ne se perd, rien ne se jette, tout se donne !

RESISTES signifie : Ressourcerie Entrepreneuriale Seinomarine d’Insertion Sociale par le Travail et l’Engagement Solidaire, dont les missions et activités sont basées sur le concept des “3 R” :

  • Réduire
  • Réutiliser
  • Recycler

En somme, Resistes donne une seconde chance tant aux personnes dans le besoin qu’aux meubles et objets du quotidien.

 

Historique

Le projet a débuté en 2010, lorsque Sophie Courtois, actuelle directrice et fondatrice, a intégré la "Fabrique à Initiatives" de l'ADRESS. En 2012, après une formation avec le Réseau National des Ressourceries, elle engage une étude de faisabilité pour en implanter une sur le territoire métropolitain. L'association est créée le 18 juin 2014.

Sophie , assistée par le conseil d'administration constitutif, répond à l'appel à projet de la Métropole lancé en 2015 et signe une convention partenariale et financière. La ressourcerie ouvre ses portes au public en septembre 2015 à Darnétal.

L’accompagnement via le dispositif local d’accompagnement (DLA) opéré en 2017 a permis une amélioration et une professionnalisation de la ressourcerie même si de nombreux axes d’amélioration existent encore.

La ressourcerie Resistes a démarré son activité avec trois salariés et emploie aujourd'hui une équipe de six salariés permanents et quinze salariés en insertion. Durant ces  7 années, l’association a contribué à la réussite professionnelle de 100 personnes en CDDI soit en moyenne 17 personnes par an en insertion professionnelle depuis la création.

En 2022, la ressourcerie Resistes a traité et évité 336 tonnes de déchets sur le territoire métropolitain. L’activité a progressé de 21,7% par rapport à 2021 pour plusieurs facteurs, notamment :

  • Une prise de conscience croissante des enjeux du recyclage et de l'économie circulaire, notamment post-covid.
  • Impact de la communication de la ressourcerie, notamment sur les réseaux sociaux.
  • Nouveau canal de vente avec Label Emmaüs et le développement d'actions de sensibilisation à destination des entreprises.

Fin 2023, ce sont désormais une vingtaine de salariés et une soixantaine de bénévoles qui contribuent chaque jour à l'activité de Resistes et après bientôt 10 ans, nous avons plein d'idées de développement !

 

Focus sur 2023

  • 25 salariés apprenants
  • 6 salariés permanents
  • 70 adhérents
  • 309 tonnes collectées dont 257 réutilisées, réemployées détournées ou recyclées